Page 1 Next

Displaying 1 – 20 of 42

Showing per page

A tree axiom.

Kurepa, Đuro (1985)

Publications de l'Institut Mathématique. Nouvelle Série

Gödel et la thèse de Turing

Pierre Cassou-Noguès (2008)

Revue d'histoire des mathématiques

Cet article porte sur la discussion par Gödel de la thèse de Turing. Pour l’essentiel, nous présentons des notes inédites conservées dans les Archives Gödel, qui apportent des éléments nouveaux sur la relation ambiguë de Gödel à Turing. La première section examine la position qu’avait Gödel avant 1937 sur la possibilité d’une définition de la calculabilité. La deuxième concerne directement l’interprétation par Gödel de la thèse de Turing. Dans plusieurs passages, antérieurs à 1937, Gödel qualifie...

La fonction inaugurale de La Géométrie de Descartes

Alain Herreman (2012)

Revue d'histoire des mathématiques

Cet article introduit les notions de textes et d’énoncés inauguraux pour désigner les textes et les énoncés dont la fonction est d’inaugurer des représentations tenues pour conformes. Ces notions une fois définies, expliquées et discutées, on établit que La Géométrie de Descartes est un texte inaugural dont la particularité est d’inaugurer simultanément plusieurs représentations. On montre que la résolution des problèmes sémiotiques inhérents à ces inaugurations rend compte de la progression et...

La réception des Vorlesungen über neuere Geometrie de Pasch par Peano

Sébastien Gandon (2006)

Revue d'histoire des mathématiques

Peano écrit en 1888 le Calcolo geometrico. Un an après, il publie I principii di geometria, où il développe, dans le sillage des Vorlesungen über neuere Geometriede Pasch, une axiomatisation de la géométrie. Comment concevoir le rapport entre ce projet et celui du calcul géométrique ? Dans cet article, nous soulignons le profond fossé entre les deux entreprises : alors que l’élaboration d’une algèbre géométrique vise chez Peano à manifester la singularité des grandeurs spatiales par rapport aux...

La théorie des ensembles en France avant la crise de 1905 : Baire, Borel, Lebesgue... et tous les autres

Hélène Gispert (1995)

Revue d'histoire des mathématiques

Cet article s’intéresse à la façon dont le milieu mathématique français s’est saisi, dans ses travaux, des nouveaux concepts et des nouvelles méthodes de la théorie des ensembles. Nous montrons que cette prise en compte s’inscrit dans un courant propre aux mathématiques françaises, la nouvelle théorie des fonctions, et que, loin d’être marginale, elle se situe dans l’activité classique du milieu. De ce fait, la théorie des ensembles mise en œuvre porte la marque de cette utilisation spécifique et...

Currently displaying 1 – 20 of 42

Page 1 Next